/*

Vietnam: une maladie mortelle non identifiée inquiète l’OMS

Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Vietnam: une maladie mortelle non identifiée inquiète l’OMS

une maladie mortelle non identifiée inquiète l'OMS

Lundi  23 Avril 2012.  HANOI: L’organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré lundi qu’elle était «préoccupée» par l’apparition d’une mystérieuse maladie de la peau au centre du Vietnam .Cette maladie  a tué 19 personnes, principalement des enfants (la plupart des victimes avaient moins de 10 ans.)
Selon la BBC, “cette maladie mystérieuse a d’abord été recensée entre avril et décembre 2011, puis semblait avoir disparu avant de refaire surface il y a un mois“.
Les principaux symptômes de cette maladie non identifiée,  sont une une raideur dans les membres et des ulcères sur les mains et les pieds des victimes qui ressemblent à des brûlures graves.

« Nous sommes préoccupés à ce sujet. » a déclaré Wu Guogao, chef de l’organisation à Hanoi,  ajoutant qu’il n’a pas eu accès aux rapports officiels sur cette affaire.

Il est difficile de dire quelle est la cause exacte de la maladie à ce stade,” a-t-il dit, avant de préciser qu’il n’avait pas encore reçu de demande officielle du Vietnam pour enquêter.

La maladie semble avoir été principalement concentrée dans Ba To, un quartier dans le centre de la province de Quang Ngai et l’OMS a déclaré qu’elle n’avait pas diagnostiqué de flambées similaires ailleurs dans le pays.
Les médecins locaux ont dit qu’ils attendaient les résultats d’une enquête du ministère de la santé.
Les résultats de l’enquête ne sont pas encore disponibles. Par conséquent, nous ne savons pas quelque chose de plus sur la maladie, “a dit le docteur Dang Thi Phuong, directrice du Centre sanitaire de Ba To.
“Pour autant que je sache, le Ministère a l’intention d’inviter des experts étrangers dans la région pour nous aider à en savoir plus,» a t-elle déclaré à l’AFP, ajoutant que la plupart des victimes avaient moins de 10 ans.

Selon les médias, environ un sur 10 des personnes infectées avaient développé des troubles hépatiques graves, mais l’infection ne semble pas être très contagieuse.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié